🌏𝐒𝐚𝐬𝐡𝐚 𝐆𝐥𝐨𝐛𝐞 𝐒𝐚𝐢𝐥𝐨𝐫 #𝟏𝟔 – 𝑺𝑼𝑰𝑻𝑬 𝑬𝑻 𝑭𝑰𝑵 !

15 Décembre 2018, Tenerife, îles Canaries

Une fois de plus, je me retrouve sur une île inconnue avec Léa, à la recherche d’un voilier pour traverser l’Atlantique, mon rêve de toujours. 😍

Ça fait déjà plusieurs années que je rêve de ce voyage, une aventure profondément intime, dont les risques et les accidents sont une véritable école de la vie. Cette traversée, je voulais la faire pour mûrir, pour me pousser à dépasser mes propres limites, et pour enfin prendre le temps d’apprendre à mieux me connaître. ⚓️

Une quête d’aventure, une quête de connaissance, mais surtout une quête d’identité. À 25 ans, ingénieur et docteur, je n’ai aucune idée de ce à quoi je veux consacrer ma vie. Ce voyage c’était une pause bien méritée dans cette course aux diplômes, un retour vital à la mer, qui m’avait tant manquée. Car pour l’instant, s’il y a une chose qui s’impose à moi comme une évidence, c’est bien la voile. Mais bon, on me l’a déjà martelé, c’est bien, c’est un beau hobby, mais “on n’en fait pas un métier”…

Je couche toutes ces pensées dans mon journal de bord, assise sur mes sacs au bord d’une route. Chercheuse au CNRS un jour, vagabonde le lendemain. Drôle d’aventure. Je lui en veux un peu d’ailleurs, à cette aventure.

J’ai tellement donné ces 3 dernières années, vissé à ma paillasse jours et nuits, que je pensais mériter un voyage facile. Voilà que j’en suis à mon 3e bateau et j’ai vécu quelques galères et même dangers (dont la pudeur m’a empêchée de parler ici). Quand est-ce que je pourrais juste profiter ? 😩

Mais je positive. Ça n’a pas été simple, c’est vrai, mais j’ai énormément progressé comme skipper, j’ai vu du paysage, vécu des nuits magiques, rencontré des personnes incroyables. Je n’en regrette pas une seconde. Je suis déterminée à tout faire pour aller au bout de cette aventure ! ⛵️

.

.

.

Hélas, parfois la vie nous met à l’épreuve. Ce soir, tandis que Léa et moi dînerons avec des locaux dans un tout petit village de pêcheurs, un individu misérable me volera toutes mes affaires. Toutes mes affaires techniques de voile, pour lesquelles j’ai patiemment économisé pendant des années, mon journal de bord avec tout le récit de ce voyage, les cadeaux de mes amis avant de partir, mes habits fétiches : tout est volé.😔

Je n’ai plus rien pour naviguer, et, surtout mon carnet de vaccination est volé : je ne pourrai pas passer les douanes aux Antilles et, plus tard, dans le Pacifique. Je dois rentrer à Paris faire un duplicata en personne.

Mon rêve de transatlantique s’arrête net.

Je suis dévastée… 😔

𝐅𝐈𝐍 𝐃𝐄 𝐋𝐀 𝐒𝐄𝐑𝐈𝐄

𝐒𝐀𝐒𝐇𝐀 𝐆𝐋𝐎𝐁𝐄 𝐒𝐀𝐈𝐋𝐎𝐑

𝐏𝐚𝐫𝐭 𝐈 : 𝐃𝐄𝐒𝐂𝐄𝐍𝐓𝐄 𝐃𝐄 𝐋’𝐀𝐓𝐋𝐀𝐍𝐓𝐈𝐐𝐔𝐄